Bonjour,

En ce début 2008, la diaspora africaine doit entrer en action.

Je suis un passioné de l'affirmation des hommes et des femmes noirs dans le monde.

En créant mon entreprise dans le secteur de la cosmétique ethnique, j'essaye -à mon niveau - de valoriser notre image dans la société.

Plus encore, il s'agit de reprendre en main tout un secteur économique qui nous appartient : l'ethnocosmétique.

Avec votre collaboration, j'espère réussir ce challenge avec vous.

Et pour ce faire, rendez-vous sur http://www.tetnic.com/


Interview : Alek Wek

Loading...

Reportage sur la beauté afro : commentaires de jeunes Afro-américaines

Loading...

Reportage sur le cheveu crépu : http://www.mynappyrootsthemovement.com

Loading...

Reportage sur le commerce ethnocosmétique US

Loading...

Conseils en beauté capillaire

Loading...

Conseils en beauté capillaire

Loading...

Conseils en beauté capillaire

Loading...

Conseils en beauté capillaire

Loading...

Techniques pour la pose d'extensions

Loading...

16/01/2008

La mise en beauté du cheveu. Tout un rituel…

La mise en beauté du cheveu
La mise en beauté du cheveu. Tout un rituel…
dimanche 16 septembre 2007 | par Tshibwabwa Mua Bay


Nos cheveux constituent à la fois l’une de nos principales caractéristiques phénotypiques et l’objet central de nos rituels esthétiques.


Aussi loin que remonte l’Histoire de l’Afrique, toutes ses civilisations ont apporté un soin et une attention aussi perpétuels que sophistiqués à l’art du coiffage. La texture de notre chevelure a la spécificité d’offrir une palette inépuisable de styles capillaires. C’est à sa pousse en spirale que l’on doit cette texture frisée, dite « crépue », malléable à souhait. Au-delà de son aspect esthétique, le cheveu crépu a également une spécificité « pratique », puisqu’il est adapté au climat des régions d’où sont originaires les populations noires, à savoir le continent africain. La texture volumineuse et resserrée du cheveu crépu, protège le crâne contre les différents rayons du soleil. Tout comme notre peau, notre cheveu est adapté aux climats chauds, sous lesquels il s’hydrate naturellement et s’embellit plus facilement. La nature est donc bien faite et ne laisse jamais rien au hasard. Sauf que… une fois sorti, de son contexte originel, Notre cheveu se trouve confronté à d’autres climats, à de nouveaux produits et substances chimiques, qui ne lui veulent pas que du bien… Je parle, bien entendu, du froid et de l’alternance des saisons dans les pays occidentaux, et du calcaire, omniprésent dans l’eau des dits pays.

Donc, à nouvel environnement, nouveaux rituels de soins et de mise en beauté. Comment à la fois protéger notre cheveu et l’embellir avec les moyens du bord ? Commençons d’abord par choisir avec soin nos produits capillaires ( eh oui, il faut lire les notices…) et, surtout, prenons les bonnes habitudes et apprenons les bons gestes….

LE SHAMPOING. C’est une étape essentielle dans le soin capillaire. Il permet aux cheveux et au cuir chevelu de respirer et d’absorber plus facilement les nutriments des produits nourrissants. Tout comme le corps, la tête doit être débarrassée régulièrement des déchets et des sécrétions. Il est conseillé de se laver les cheveux tous les 7 à 10 jours en moyenne. Privilégiez les shampoings sans base lavante trop détergente. Le meilleur test est la maniabilité du cheveu avant l’application du baume démêlant. Si le cheveu est trop dru, emmêlé et ingérable après le shampoing, c’est que le produit est trop alcalin pour vos cheveux. Ce qui signifie que les ingrédients utilisés dans le shampoing sont trop forts ou pas assez nobles. Le shampoing assèche alors le cuir chevelu et rend le cheveu rêche et terne. Par conséquent, trouvez le produit qui laissera vos cheveux soyeux. Attention, le karité, l’aloès, l’olive, etc. contenus dans les shampoings dits "à base de produits naturels", ne sont que des additifs. Ils ont des propriétés cosmétiques (soyance, brillance), mais n’ont pas d’effet nettoyant.

Les produits naturels doivent toutefois avoir notre préférence pour la simple et bonne raison, qu’ils sont les mieux adaptés à notre texture capillaire. Toutefois, il n’existe pas vraiment de règle ou de formule miracle en matière de produits naturels. Un produit 100% naturel peut être très alcalin ou allergène (ex : savon de Marseille). Et un produit qui n’est pas 100% naturel peut se révéler doux et hydratant pour le cheveu. C’est le même principe pour les démêlants. Lors du shampoing, massez les cheveux et le cuir chevelu délicatement avec la pulpe des doigts (et surtout pas les ongles !), les cheveux mouillés sont particulièrement fragiles. Soignez le massage car la stimulation du cuir chevelu renforce les racines et favorise la pousse.

L’APRES-SHAMPOING. Il va de pair avec le shampoing. Il neutralise l’action asséchante des agents lavants et de l’eau calcaire. Il est recommandé pour assouplir, nourrir et hydrater les cheveux. Appliquez le produit sur cheveux lavés et essorés. Le temps de pose est en moyenne de 15 minutes et le rinçage s’effectue à l’eau tiède. Une petite remarque : le jour où vous choisissez de faire un bain d’huile ou un soin, il devient inutile d’appliquer un après-shampoing. Après avoir lavé et essoré vos cheveux, passez alors directement à votre bain d’huile.

LES SOINS. Ce sont principalemnt les soins qui apportent à nos cheveux souplesse et malléabilité. La panoplie de soins est assez large. A chacune ses recettes, car ce qui convient à l’une ne donnera pas forcément le même résultat sur les cheveux de l’autre. Il ne faut donc pas hésiter à tester, et surtout, nous ne le répéterons jamais assez, à privilégier autant que possible les produits naturels.

Les huiles. Préférez des huiles naturelles pour les soins. Les huiles sont à utiliser chaudes, puisque la chaleur diminue leur viscosité et facilite la pénétration dans le cheveu. La chaleur permet également de réduire la quantité de produit utilisé. Toutes les huiles sont bonnes. La Rolls des huiles de soin est toutefois le karité, car il détient le pouvoir hydratant le plus puissant, mais permet également en terme de coiffage, un démêlage plus facile. L’huile d’olive, elle, assure brillance et souplesse, tout en adoucissant le cheveu. Le jojoba, qui possède à peu près les mêmes vertues, est trés recommandé également. Puis après ce sont les mélanges, les cocktails qui accroissent l’efficacité des huiles. On peut en utiliser plusieurs en même temps.

Les bains d’huile.Contrairement à l’usage commun, le bain d’huile devrait être pratiqué sur cheveux propres et non avant le shampoing. Libérés de toute poussière, les cheveux et le cuir chevelu bénéficient pleinement des nutriments des huiles (acides aminés, vitamines H, A).

Les laits.Ils sont plus légers, moins visqueux et surtout plus hydratants. Ils limitent les problèmes de cheveux poisseux, qui attirent la poussière. Le cheveu se salit moins vite.

Les spray. Les brillantines liquides sous forme de spray sont également très efficaces pour le coiffage. Elles diffusent sur la chevelure une brume légère. Il n’y a pas de surcharge de produit.

LE SECHAGE. Si vous choisissez un séchage à l’air libre, prenez le temps de démêler et coiffer vos cheveux encore humides. Faites plusieurs grosses nattes ou des choux afin qu’il ne se ré-emmêlent pas en séchant naturellement. Une fois les cheveux séchés, vous pouvez défaire les nattes et procéder au coiffage. Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux à moyenne température avec un embout peigne, à longues dents. L’action combinée de la chaleur et de l’embout, qui fonctionne comme un peigne, permet de détendre légèrement les cheveux sans endommager la fibre capillaire. Cette technique de séchage facilite grandement le démêlage de nos cheveux, et permet une meilleure pénétration des huiles. Par contre, évitez de sécher vos cheveux tous les jours, car vous risquez de les dessécher.

LE DEMELAGE. Le respect des gestes lors du démêlage est primordial, car c’est à ce moment là que se produit le plus de casse de cheveux. La principale cause de chute de cheveux est mécanique et non naturelle. Peigner ses cheveux en partant de la racine et non de la pointe, équivaut à arracher les noeuds et non à les démêler. Toujours, utiliser un peigne afro à longues dents écartées et à bouts arrondis, en plastiquede préférence, ou une brosse moyennement dure, adaptés à notre chevelure. Les étapes incontournables :

1. Séparez la masse chevelue en 4 sections minimum et isolez 3 sections à l’aide d’épingles ou de barrettes.

2. Maintenez fermement la section restante au niveau des racines.

3. Démêlez toujours en partant des pointes et en descendant progressivement jusqu’aux racines. Vous pouvez tourner la mèche à la base afin de réduire encore plus la tension du démêlage. Continuez le démêlage jusqu’à ce que le peigne passe sans tension. Cette technique réduit le cassage du cheveu.

4. Libérez les 3 autres sections une à une, et procédez de même pour chacune d’entre elles.

L’HYDRATATION. Importantissime ! Car elle est le secret de la souplesse… Les climats chauds sont également humides, ce qui permet à nos cheveux de bénéficier, en complément des soins, d’une hydratation naturelle. Ce qui n’est pas le cas sous les climats froids ou tempérés qui accentuent la sécheresse de notre texture capillaire. Notre cheveu a donc besoin de beaucoup plus d’eau. Pour rappel, c’est l’eau qui l’hydrate, et non la graisse qui ne fait que déposer un film lipidique imperméable empêchant l’hydratation. Aussi, une pommade grasse ne fait que graisser le cheveu, qui si il est sec, restera sec. Il est donc conseillé d’utiliser chaque matin une crème, une huile légère (jojoba, germe de blé) ou un spray hydratant. L’eau contenu dans ces produits permet à nos cheveux de retrouver l’eau qui leur manque naturellement. Une hydratation régulière permet aux cheveux d’être plus brillants, élastiques et malléables. Bien que l’eau sous les climats européens soit très calcaire, elle reste un élément vital qui doit être complété par des produits hydratants qui contiennent de l’eau. Les laits et les lotions hydratantes notamment contiennent de l’eau purifiée. Surtout, évitez les pommades à trop forte concentration en petroleum (élément chimique produit à partir du pétrole). Les produits de type vaseline, lanoline, etc. ne sont pas des produits hydratants. Ils recouvrent la fibre capillaire d’un film gras imperméable qui empêche l’eau d’y pénétrer.

Voilà, après ces quelques recommandations de base, qui doivent devenir des automatismes, à chacune et à chacun de composer son cocktail d’huiles et de soins, pour obtenir volume, souplesse et brillance…

http://www.ananzie.net

05/01/2008

NATURO vs DEFRISO


La communauté Afro se scinde en deux clans : les adeptes du cheveu raide s'opposent aux protecteurs du cheveu naturel.

En qualité de professionnel mon rôle est d'accompagner chacune et chacun dans ses choix afin de vous apporter des solutions hygiéniques et esthétiques

Le "capillaire ethnique" est une expression assez génériques pour parler des cheveux négroïdes. D'autres préféreront parler de cheveux africains, afro, noirs, black ou encore métis.

Dans votre nouveau magasin sur Lyon (69), vous trouverez :
- des soins capillaires : défrisants, colorants, traitants...
- des compléments capillaires : extensions, tissages, nattes, postiches, perruques...

Les marques que je vous propose sont entre autres :
Softsheen.Carson / Phytospécific / René Furterer / Iman / Arsène Valère / Activilong / Natura Brazil / John Frieda

Pub MIZANI

Loading...

Pub SOFTSHEEN.CARSON

Loading...

Pub L'OREAL

Loading...

Pub L'OREAL

Loading...

Pub L'OREAL

Loading...

Pub ACTIVILONG

Loading...

Pub OJON

Loading...

Pub OJON

Loading...

Pub DR MIRACLE'S

Loading...

Pub JOHN FRIEDA

Loading...

Pub PANTENE relaxed and natural

Loading...

Pub COVER GIRL

Loading...

Pub COVER GIRL

Loading...

Pub COVERGIRL

Loading...

Pub COVERGIRL

Loading...

Pub COVERGIRL

Loading...

Pub SENSATIONNEL

Loading...

Pub SENSATIONNEL

Loading...

Pub SENSATIONNEL

Loading...

Pub SENSATIONNEL

Loading...

Pub IMAN

Loading...

Pub divers

Loading...